samedi 18 mai 2013

le peu que je puisse dire XLV

voir en le poème
un lieu de naissance

le peu que je puisse dire
le plaisir d’y revenir

il n'est pas de racines éphémères

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire